Les élèves de cinquième du collège Saint-Michel de Rosporden sont partis en voyage scolaire à Saumur du lundi 17 au mercredi 19 octobre 2016. Sur la route, ils ont pu découvrir le château médiéval d'Angers qui abrite en ses murs la tapisserie de l'Apocalypse qui est une des plus grandes d'Europe. Lors de cette visite, les guides qui les accompagnaient leur ont expliqué comment la tapisserie avait été fabriquée ainsi que la signification des différentes motifs représentés. La nuit, ils ont logé dans un centre d'hAECS5eébergement sur une des îles de la Loire.
Le deuxième jour, les mystères de la vie de château à l'époque médiévale leur ont été dévoilés par la visite du château de Brézé. La visite a également permis de repérer la nature de la pierre qui édifie le château. Les élèves ont participé à un atelier de taille de cette pierre. Chaque élève a ramené dans ses valises son chef-d'œuvre. En fin de journée, tous sont partis à la découverte de la rue troglodyte de Souzay. Les élèves sont restés émerveillés devant ce qu'ils ont découvert tout au long de la journée.
Le dernier matin, après avoir bouclé leurs valises, les élèves ont quitté le centre d'accueil pour se rendre vers les villages médiévaux de Montsoreau / Candes-Saint-Martin. Cette dernière visite a dévoilé une carrière de pierre. La fin de matinée, des activités sportives et intellectuelles ont été organisées par les professeurs pour faire le bilan des choses apprises en classe lors de la préparation de ce séjour (en atelier le vendredi et lors des séances de cours en Français, en Histoire, en SVT ...) mais aussi, lors des différentes visites faites au cours des différentes escales.
Après un pique nique bien mérité où un magnifique panorama sur la Loire leur a servi de décor, ils ont fait route vers Rosporden avec de beaux souvenirs en tête.

Jeudi 13 octobre, dans le cadre de la Semaine du goût, du 10 au 16 octobre, les élèves des deux classes de 6e ont entamé leur journée par une séance dégustation au CDI. Animé par Christine Kerboul, chef gérante auprès de la société Elior restauration au lycée Saint-Joseph de Concarneau, cette expérience gustative a fait l’unanimité auprès des élèves de 6e. Face à une table bien garnie, ceux qui habituellement sautent le petit-déjeuner, se sont laissé prendre au jeu du « je goûte à tout ». Du laitsemainedugout2016, du beurre, des fruits, du pain, des confitures de figue, de melon, de poires, de rhubarbe…, les élèves ont ainsi découvert avec plaisir les aliments indispensables à un petit-déjeuner équilibré. « Le petit-déjeuner couvre 20 % de nos besoins énergétiques journaliers. Il doit être composé de céréales, riches en fibres et en glucides, d’un fruit ou d’un bon jus de fruits pour l’apport en énergie et en vitamines, d’un produit laitier pour les protéines et le calcium, du beurre pour l’apport en lipides et la vitamine A », explique Mme Kerboul. Le pain en est une composante essentielle. Complet, au seigle ou aux céréales, les différents types de pain, pétris et cuits le matin même par les élèves de la section boulangerie-pâtisserie du lycée des métiers Saint-Joseph de Concarneau, ont séduit les palais les plus délicats, davantage habitués au pain blanc traditionnel.
Alors à la question « pourquoi certains enfants se privent de ce rituel matinal aux multiples vertus ? », les nutritionnistes avancent « le développement des écrans et leur impact sur le sommeil ainsi que la baisse du pouvoir d’achat ». Simple à préparer (il ne demande aucune cuisson) et peu coûteux, le petit-déjeuner à la française présente tous les avantages. « Il aide à bien démarrer la journée, à conserver sa bonne humeur et à avoir toute l’énergie nécessaire pour pouvoir se concentrer en cours », conclut Mme Kerboul.
En complément de ce temps fort, tous les élèves du collège ont été invités à participer aux animations proposées par le CDI dans le cadre de la Semaine du goût : concours de dessin et de poèmes sur le thème du petit-déjeuner, menu littéraire à partir d’une sélection de livres à dévorer sans modération…

remisediplomesSamedi 8 octobre s’est déroulée la remise officielle du Diplôme National du Brevet. A quelques exceptions près, toute             la promotion 2016 s’est réunie pour fêter cette réussite. Rappelons que cette promotion s’est illustrée avec 93,75% de    réussite (58% de mentions "très bien", "bien" ou "assez-bien"), elle a reçu les sincères félicitations de toute l'équipe éducative !
Lors de cette cérémonie, Madame Le Sommer, professeure d'allemand, a remis aux élèves les résultats de la certification.
Après une photo de groupe, les nouveaux lycéens et leur famille ont été invités à un moment de convivialité pour avoir           le temps d’échanger leurs impressions, évoquer leur nouvel établissement et dire quelques mots sur le début d'année          de lycéen dans une bonne ambiance.