photo 1

Aymeric, animateur au sein de l’association “Génération Numérique” est venu lundi 12 novembre de 14h à 16h20 au collège Saint-Michel pour nous parler d’Internet et des réseaux sociaux, de leurs dangers en particulier.

Le moteur de recherche Google représente-t-il un danger ?
Nous avons découvert que Google pouvait peut-être nous écouter et enregistrer nos paroles via les nouvelles applications grâce auxquelles on peut lui parler, lui demander des recherches (sur son téléphone, sur les appareils Google Home…). Si on ajoute les données récoltées quand on fait une recherche sur Internet, quand on consulte des pages de sites...Aymeric nous apprend qu’on pense que Google nous connaîtrait mieux que nos parents (le temps de nos appels téléphoniques, nos amis…) ! Aymeric nous a appris que Google serait le moteur de recherche le moins sécurisé et nous en a présenté d’autres (Mozilla, Qwant, Duck Duck Go).
Il nous a aussi dit de ne pas dévoiler notre identité n’importe où et à n’importe qui sur Internet (notre nom de famille, notre adresse, notre numéro de téléphone...) ; en particulier sur les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux sont-ils des “machines à faire de l’argent” ?
Les réseaux sociaux se serviraient de nos informations personnelles pour gagner de l’argent car, quand on poste une vidéo ou une photo par exemple, elles restent à jamais stockées sur les serveurs du réseau social. Et, dans un sens, elles leur appartiennent. Certains réseaux sociaux ou applications vendraient nos informations personnelles, notamment à des agences de publicité pour de la publicité ciblée sur Internet.

A la fin de cette intervention drôle et réussie, Aymeric nous a distribué un guide “sur les enjeux et les risques d’Internet”. Venez en chercher au CDI, il en reste !

Baptiste, Eloan, Gautier, Rachel, Matéo, Maéwen, Lucille, Coralie

Aujourd’hui, le 11 novembre 2018, on célèbre les 100 ans de la fin de la Première Guerre mondiale. C’est un événement important ! Un hommage a été lieu autour des monuments aux morts de Rosporden.

Des élèves de 6ème et de 3ème ont participé activement à cette cérémonie : lever des couleurs, lecture des lettres ...11112018

Pour le centenaire de la Première Guerre mondiale, cette année les élèves de 3e ont participé à projet de mémoire sur la guerre. A travers les cours d’histoire, ils ont découvert la guerre des tranchées mais surtout les témoignages des soldats au front. Ils ont été interpelés par plusieurs aspects : les conditions de vie très difficile, les émotions qui ressortent des lettres ; l’oubli de certaines personnes à l’arrière. A partir de recherches sur de vraies lettres de Poilus ils ont eux-mêmes produit des lettres en se mettant dans la peau d’un soldat de l’époque. A travers-elles, ils ont cherché à reproduire ce que pouvait ressentir un soldat de l’époque. Voici quelques exemples de leurs productions

Fichier 002Fichier 006