Le vendredi 30 mars, nous avons rencontré 3 associations au collège.
Tout d'abord, l'association CESA (Cornouaille Enfance Solidarité Afrique) nous a décrit les actions menées dans 3 pays d'Afrique (Sénégal, Madagascar et Guinée) comme la construction d'écoles, de sanitaires... Puis, Handi Sport Co Breizh est une association qui donne à des personnes handicapées le matériel dont elles ont besoin pour pratiquer des sports comme l'équitation, le football, la course... En photo, nous avons vu un jeune, joueur de football dans l'équipe de France, qui grâce à l'association a pu bénéficier d'un fauteuil pour pratiquer ce sport.30032018nivea5
Enfin nous avons rencontré 2 personnes non-voyantes de l'association Chiens Guides Aveugles, accompagnées de leur chien qui ont évoquées leur quotidien pour se rendre à la pharmacie, à la boulangerie... et d'autres endroits grâce à leur chien. Elles avaient apportées quelques objets mis à leur disposition pour les aider dans leur vie de tous les jours comme par exemple un détecteur qui sonne dès que le verre est rempli ou un stylo qui donne l'information oralement. L'attente pour obtenir un chien peut être longue, un an environ car l'éducation de celui-ci est de 2 à 3 ans.

Nous avons beaucoup apprécié ce moment avec ces différentes associations car les personnes présentes étaient à notre écoute et répondaient volontairement à nos questions. Grâce au matériel apporté par les associations, nous avons pu nous mettre à la place des personnes qui souffrent de handicapes.
Les élèves de 5B

L'après-midi du vendredi 30 mars, l'association "Rêve de clowns" a rendu visite aux élèves de 6è du collège Saint Michel, dans le cadre de la "Journée Solidarité"30032018niveau6L'association est composée de "docteurs – clowns" (des bénévoles ayant suivi une formation préalable) qui rendent visite aux malades dans les hôpitaux pour les distraire, les occuper et les aider à surmonter leurs peurs ou leur handicap. En effet, il est important de faire en sorte que les patients pensent à autre chose car, à l'hôpital, lorsqu'on ne se sent pas bien, il est compliqué de penser à des choses joyeuses.

Un responsable de l'association a expliqué aux élèves que les "docteurs - clowns" passaient de chambre en chambre, tout en suivant les personnes dans l'évolution de leur maladie. Ils peuvent accompagner les malades en fin de vie, suivre certains jusqu'au bloc opératoire ou encore rassurer les parents.

Les élèves ont trouvé cette intervention très instructive.

Une belle leçon de vie !
                                                                                      Les élèves de 6ème.

Avant une rencontre récréative intergénérationnelle et avec des personnes différentes, nous avons proposé aux élèves de visionner un film qui évoque l'handicap.
"Le Huitième jour

  Huitime JourVendredi 30 mars après-midi, dans le cadre de la journée de solidarité, les élèves de 4ème ont visionné un film intitulé Le Huitième jour. C’est l’histoire de George, un handicapé mental atteint de Trisomie 21. Ce jeune homme réside dans un centre spécialisé. Déçu d'être délaissé par sa famille, il décide de s’enfuir. Par une nuit pluvieuse, il rencontre par hasard Harry, banquier accompli, au détriment de sa famille qui finit par l’abandonner. De cette rencontre naît une forte amitié que pourtant tout opposait…

“Ce film était drôle mais aussi émouvant”, dit Orlane.

“Cela nous a permis de comprendre un peu mieux la difficulté d'intégration des personnes en situation de handicap”, explique Erine.

“Il y avait des moments joyeux… mais aussi des moments émouvants” décrit Marie."
Erine GUEGUEN 4A